La cathédrale de Canterbury

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988, avec l’église Saint-Martin, plus ancienne église d’Angleterre, et les ruines de l’abbaye Saint-Augustin, la cathédrale de Canterbury est un édifice représentatif de l’histoire de l’art gothique anglais.

La cathédrale de Canterbury

La cathédrale de Canterbury

Elle est aussi le cadre d’importants événements de l’histoire d’Angleterre, en tant que siège de l’archevêque primat du royaume.

Le premier centre religieux et culturel d’Angleterre

En 597, le pape Grégoire le Grand envoie un moine romain, Augustin, pour évangéliser le royaume de Kent. Il fonde le monastère de Canterbury et y établit le premier évêché d’Angleterre, qui devient ensuite archevêché après la conquête normande.

Autour de cette fonction religieuse primordiale, se développe un centre culturel, ayant pour animateurs d’éminents personnages tels les archevêques Lanfranc (1070-1089), Anselme (1093-1109) et Thomas Becket (1162-1170). Ce dernier, figure emblématique de la résistance au pouvoir royal anglais, en vient à s’opposer à son ami Henri II Plantagenêt pour défendre les droits de l’Église.

Il s’exile en France d’où il excommunie le roi et, à son retour en 1170, il est assassiné dans la cathédrale de Canterbury. Cet épisode est un des hauts faits de l’histoire anglaise et Canterbury en bénéficie directement puisqu’en 1173, Thomas Becket est canonisé et son tombeau, sis dans la cathédrale de Canterbury, devient aussitôt un lieu de pèlerinage très fréquenté. Mais en 1174, le chœur de la cathédrale romane, consacrée en 1130, est très endommagé par un incendie ; il faut le reconstruire rapidement.

La cathédrale de Christ Church

Pour cette reconstruction, on fait aussitôt appel à un architecte français, Guillaume de Sens, qui amène avec lui les principes du premier art gothique et des artisans français. Il démolit ce qui reste du chœur roman, établit le plan et le projet de reconstruction et commence les travaux. Il choisit de réaliser un chœur immense qui pourrait fort bien être une église à part entière, avec sa nef à cinq travées et bas-côtés, son transept et son chevet à déambulatoire.

Pour l’élévation, il prend le parti de réaliser trois niveaux, grandes arcades, triforium à galerie et fenêtres hautes, pour conserver la continuité avec la nef romane mais le style est bien gothique. D’ailleurs, les voûtes d’ogives sexpartites ne sont pas sans rappeler la cathédrale de Sens. Victime d’une chute d’échafaudage en 1178, Guillaume de Sens ne peut assurer bien longtemps sa fonction.

Il est remplacé par Guillaume l’Anglais qui réalise l’essentiel de la construction. Il semble suivre le projet initial mais y adjoint une vaste abside à déambulatoire, la Trinity Chapel, et une chapelle circulaire, située à l’extrême est et abritant le tombeau de saint Thomas Becket, la Couronne de Becket. En 1184, l’ensemble est achevé. La reconstruction de la nef romane est réalisée tardivement de 1378 à 1411.

La nouvelle nef ajoute huit travées et un deuxième transept à l’édifice. Elle appartient au style gothique perpendiculaire, style typiquement insulaire caractérisé par des voûtes complexes aux nombreuses nervures et par des fenêtres immenses. Le seul vestige encore roman est la crypte. La tour lanterne est construite de 1495 à 1503. La cathédrale de Canterbury conserve encore des vitraux datant des XIIe et XIIIe siècles et les tombeaux des archevêques.

Canterbury et sa cathédrale souffrent beaucoup de la guerre civile de 1642-1648 et du manque d’entretient durant le XVIIIe siècle. La seconde guerre mondiale et ses bombardements n’épargnent pas la ville mais laissent la cathédrale presque intacte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s