La cathédrale d’Amiens

Au Moyen Age, Amiens est une ville importante de Picardie. Cette région possède déjà, au début du XIIIe siècle, plusieurs cathédrales gothiques, à Senlis, Laon et Soissons.

La façade ouest de la cathédrale d'Amiens

La façade ouest de la cathédrale d’Amiens

 

En 1218, l’ancienne cathédrale d’Amiens est détruite ; la première pierre de la nouvelle cathédrale est posée deux ans plus tard, par l’évêque Evrard de Fouilloy (1211-1222). Un labyrinthe, posé dans la nef de la cathédrale en 1288, donne de précieuses indications sur l’évolution du chantier. Ainsi, les architectes sont Robert de Luzarche, Thomas et Renaud de Cormont. Les travaux commencent par la nef, qui est achevée en 1236, et se poursuit par la façade et le chevet. L’essentiel des travaux est terminé en 1270, malgré un incendie en 1258.

Le « Parthénon français »

Pour Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879) la cathédrale d’Amiens est l’église gothique par excellence. En effet, la perfection de sa structure en fait un chef d’œuvre de l’architecture, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981. Toutefois une question se pose : la cathédrale d’Amiens appartient-elle au gothique « classique » ou rayonnant ? Il est vrai qu’à l’instar de la cathédrale de Reims, elle montre une réceptivité aux innovations chartraines : voûte quadripartite de plan barlong, élévation à trois niveaux avec grandes arcades, triforium et fenêtres hautes. Le plan témoigne encore plus de cette filiation ; les deux cathédrales ont une nef à collatéraux simples, un large transept saillant, un sanctuaire à doubles collatéraux, déambulatoire et chapelles rayonnantes. La cathédrale d’Amiens s’inscrit donc dans la mouvance « classique » de l’art gothique.

Toutefois, elle rompt avec les proportions de la cathédrale de Chartres par son ampleur, avec des voûtes de 42,50m, et par une recherche systématique de verticalité. De plus, le triforium est vitré et tend à se confondre avec les fenêtres hautes, de grandes dimensions et divisées en plusieurs lancettes. La tendance vers la « cage de verre » s’y devine déjà. En fait, la cathédrale d’Amiens appartient tout autant au gothique rayonnant qu’au gothique « classique ». D’ailleurs, Thomas de Cormont utilise l’innovation rémoise de la fenêtre-chassis, conçue indépendamment du mur, afin d’agrandir les ouvertures.

Un décor sculpté impressionnant

Le décor sculpté de la cathédrale d’Amiens est tout aussi exceptionnel que son architecture car conservé dans son intégralité à l’extérieur. Toutefois, en 1844-1847, Viollet-le-Duc opère une restauration assez radicale.

L’essentiel du programme se trouve sur la façade occidentale. Les trois portails ont chacun un tympan, un trumeau et des piédroits sculptés. Les thèmes y sont tout à fait habituels : le Jugement dernier au centre, le Couronnement de la Vierge à droite et des saints locaux, comme saint Firmin, à gauche. Les soubassements sont consacrés aux vierges sages et vierges folles, aux vices et vertus, aux signes du zodiaque et travaux des mois. En haut, se trouve une galerie des rois, comme à Paris et Reims. La chronologie de la façade occidentale pose des problèmes.

La sculpture daterait des environs de 1240, sans plus de précisions. Il semble que plusieurs artistes y aient travaillés et certaines sculptures pourraient même appartenir à un projet antérieur. Les portails des bras du transept sont aussi sculptés. Celui du croisillon sud possède le premier exemple de ronde-bosse de la sculpture monumentale : la Vierge dorée. Elle va par la suite connaître un grand succès.

Depuis la disparition du jubé, le décor intérieur n’est plus que partiellement conservé ; le tombeau de bronze d’Evrard de Fouilloy y est remarquable. En revanche, les vitraux sont totalement perdus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s