La piazza del Duomo de Pise et sa fameuse tour penchée

La ville de Pise, située en Toscane, en aval de l’Arno, est une grande puissance maritime depuis le XIe siècle jusqu’à la défaite de 1284, face à la flotte génoise. Les monuments qui entourent la piazza del Duomo sont édifiés tout au long de cette période prospère.

La cathédrale et le baptistère vus depuis la tour

La cathédrale et le baptistère vus depuis la tour

En effet, la première pierre de la cathédrale est posée en 1063, un an après une victoire décisive sur les Musulmans, et les travaux se poursuivent jusqu’au XIVe siècle. Outre la cathédrale, cette vaste pelouse rassemble trois chefs-d’œuvre qui ont exercé une grande influence sur les arts monumentaux en Italie : le baptistère, le campanile et le cimetière. La piazza del Duomo ou piazza dei Miracoli est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Un ensemble architectural unique

Le plus ancien des quatre édifices, la cathédrale consacrée en 1118, est une véritable basilique avec un plan en croix latine : nef à doubles collatéraux, transept bas et coupole à la croisée. Cet édifice inaugure ce qui va faire le succès du style roman pisan, c’est-à-dire un décor extérieur en marbre fait d’arcatures et de loggias à colonnettes. Les murs sud et nord sont décorés sur trois niveaux, disposés selon les volumes du bâtiment, avec un étage d’arcatures aveugles, un deuxième à pilastres et un autre registre d’arcatures. La façade possède un décor similaire, quoi que plus raffiné ; les trois portes sont inscrites dans une série d’arcades et les quatre niveaux suivants sont des loggias soutenues par des colonnettes. Enfin, des incrustations de marbre polychromes complètent l’ensemble. Ce parti décoratif est repris dans le baptistère, situé à l’ouest de la cathédrale.

En 1152, l’architecte Diotisalvi conçoit un édifice circulaire, à l’imitation du Saint-Sépulcre de Jérusalem, avec un déambulatoire sur deux étages, à l’intérieur. L’extérieur est marqué par trois niveaux de décors architecturaux : grandes arcades aveugles, loggia à colonnettes et baies géminées. Au XIIIe siècle, des décors gothiques de pinacles, flèches, frontons et statuettes, sont ajoutés et la coupole date du XIVe siècle.

Le monument le plus connu est sans conteste le campanile, appelé « Tour penchée ». Les travaux débutent en 1173 et, dès 1178, la construction connaît des difficultés car les fondations ne sont pas stables. La tour penche irrémédiablement, malgré tous les efforts des différents maîtres qui y travaillent, jusqu’à son achèvement en 1370. Qui a conçu cette tour cylindrique ? Diotisalvi, Bonnano ou Guiglielmo ? Aucun n’a voulu signer cette œuvre. Elle comporte six étages de galeries à arcatures, dont les quatre derniers seraient de Giovanni Pisano, et un étage de cloches. Aujourd’hui, les tentatives pour empêcher la tour de s’écrouler se multiplient. Fermée à la visite, elle est actuellement ceinturée de câbles d’acier et ancrée au sol par des micro-piliers.

Le campanile de Pise, dit "la tour penchée"

Le campanile de Pise, dit « la tour penchée »

Pour compléter l’ensemble, le Camposanto est une grande salle rectangulaire du XIVe siècle, contenant un cimetière à galeries gothiques décorées de fresques. A l’extérieur, le décor architectural est en harmonie avec les autres édifices car il est composé d’arcatures aveugles semblables à celles de la cathédrale.

Un mobilier sculpté exceptionnel

La ville de Pise fournit de nombreux artistes de talent. Combien de Pisano et de Pisanello ont illuminé l’art italien de la fin du Moyen Age ! Parmi eux, Nicola et Giovanni Pisano sont les auteurs de deux chaires en marbre : Nicola sculpte celle du baptistère (1255-1259) et son fils Giovanni celle de la cathédrale (1302-1311). Ces deux œuvres sont élaborées suivant le même modèle formel mais leur style est différent. Toutes deux sont des chefs d’œuvre de l’art italien.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s