Le centre historique de San Gimignano

San Gimignano est une petite ville située sur une colline au-dessus de la vallée de l’Elsa, en Toscane, dans la province de Sienne.

Piazza des Duomo a San Gimignano

Piazza des Duomo a San Gimignano

Elle possède la particularité d’être hérissée de tours, vestiges de sa splendeur passée. De plus, proche de Florence et de Sienne, San Gimignano attire les grands artistes de ces deux villes, au cours des XIVe et XVe siècles.

San Gimignano delle belle Torri

Au Xe siècle, la ville prend le nom de San Gimignano, du nom d’un évêque de Modène qui aurait sauvé les habitants des Barbares. Ensuite, San Gimignano connaît une situation florissante, en grande partie grâce à son rôle de relais sur la Via Francigena du pèlerinage vers Rome. Elle devient commune libre en 1199. Les familles dirigeantes se font alors construire des palais dont les tours rivalisent de hauteur. La cité possède jusqu’à soixante-douze de ces maisons-tours dont certaines atteignent 50 m de haut. Aujourd’hui, seules quatorze d’entre elles sont encore debout. Elles témoignent de l’esprit de division et de compétition qui domine la ville au cours des XIIIe et XIVe siècles. En effet, deux factions se disputent le pouvoir : d’un côté, les Ardinghelli, appartenant au parti Guelfe qui soutient le pape dans la querelle des Investitures, de l’autre côté, les Salvucci, du parti Gibelin, soutenant l’empereur. En 1300, le poète Dante Alighieri vient à San Gimignano en tant qu’ambassadeur du parti Guelfe de Toscane. Mais la fin des beaux jours est proche. La peste noire de 1348 met fin à la période de faste de San Gimignano, qui perd alors une grande partie de sa population. La commune est obligée de se soumettre à Florence dès 1354, perdant ainsi sa liberté. Cependant, ralliée à la grande cité Toscane, elle reçoit une partie de son prestige et de son influence artistique.

Une ville-musée

Du XIIe au XVe siècle, San Gimignano se dote de tout un ensemble de monuments religieux et civils, dont les décors sculptés et peints sont l’œuvre d’artistes siennois, pisans et florentins. Le Duomo, en partie de style roman, est consacré en 1148. Il est décoré de fresques de l’école siennoise du XIVe siècle, notamment des scènes du Nouveau et de l’Ancien Testament, peintes par Bartolo di Fredi et Barna da Sienna, mais aussi de l’école florentine. Ainsi, Domenico Ghirlandaio décore à fresques une chapelle construite par Giuliano da Maiano et Benozzo Gozzoli représente un Saint-Sébastien. La sculpture n’est pas en reste car Giuliano et Benedetto da Maiano, ainsi que Jacoppo della Quercia travaillent au Duomo. L’église San Agostino, du XIIIe siècle, possède elle aussi quelques beaux exemples de peintures murales et de retables. Benozzo Gozzoli, Piero del Pollaiolo et Pier Francesco Fiorentino sont parmis les artistes qui y travaillent, ainsi que Benedetto da Maiano qui réalise la chapelle San Bartolo. Enfin, le Palazzo del Popolo, construit aux XIIIe et XIVe siècles, avec sa Torre del Podesta de 54 m de hauteur, est aujourd’hui une pinacothèque qui présente des œuvres de Filippino Lippi, Pinturicchio et des autres peintres ayant travaillé dans les églises de San Gimignano. Lippo Memmi y réalise une fresque en 1317 : la Maestá. Enfin, la ville abrite plusieurs autres monuments, essentiellement des églises : San Francesco, San Lorenzo in Ponte, San Bartolo et San Jacopo.

 Après le XVe siècle, San Gimignano se dégrade peu à peu et ne retrouve une réelle importance qu’avec la redécouverte de son patrimoine artistique et historique. En 1990, l’UNESCO décide de classer San Gimignano parmi les sites du patrimoine mondial.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s