Vladimir-Souzdal, lieu de naissance de l’architecture russe

Les monuments blancs de la principauté de Vladimir-Souzdal sont les premiers exemples d’une architecture spécifiquement russe, inspirée de l’art byzantin.

Eglise Saint-Demetrius de Vladimir

Eglise Saint-Demetrius de Vladimir

Au début du XIIe siècle, Vladimir Monomaque, prince de Kiev (1113-1125), fonde dans ses territoires de Souzdal-Rostov la ville qui porte son nom et y fait construire une forteresse. Ses successeurs assurent la prospérité de cette cité : Iouri Dolgorouki (1125-1157) développe Vladimir et André Bogolioubski (1157-1174), délaissant Kiev, en fait sa capitale. Il y fait construire de nombreux monuments, notamment la Porte d’Or (1164), à l’ouest, et la Porte d’Argent, conduisant au palais de Bogolioubovo (1158-1165). De cet ensemble, il ne reste que la Porte d’Or.

Souzdal est une ville plus ancienne et le deuxième foyer culturel de la principauté de Vladimir-Souzdal. Les monuments des deux villes sont considérés, à juste titre, comme les premiers exemples d’une architecture spécifiquement russe, inspirée de l’art byzantin mais différente par les matériaux, les proportions et le décor.

Les monuments blancs

En majorité, les monuments de Vladimir et Souzdal sont des églises construites vers 1158-1165, par André Bogolioubski. Elles imposent le type de l’église russe. Pourtant, l’édifice fondateur ne se trouve ni à Vladimir, ni à Souzdal, mais à Pereïaslav. Il s’agit de l’église de la Transfiguration (1152-1157) : église presque cubique en belle pierre de taille blanche, surmontée d’une coupole et flanquée de trois absides.

Mais le véritable chef d’œuvre de cette nouvelle architecture russe est situé tout près de Vladimir, sur une colline arborée : l’église de l’Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl (1165). Sa beauté réside dans son extrême simplicité et dans l’harmonie de ses proportions. Les murs blancs sont ornées de pilastres et de motifs sculptés en méplat, typiques des églises de Vladimir-Souzdal.

Cathédrale de la Dormition - Vladimir

Cathédrale de la Dormition – Vladimir

André Bogolioubski est aussi à l’origine de la cathédrale de la Dormition (1158-1161) mais elle est détruite par un incendie et reconstruite par son fils Svevolod . En 1194, ce dernier fait construire la cathédrale Saint-Dimitri, en l’honneur de la naissance de son fils. L’édifice est du même style que l’église de l’Intercession mais en plus trapu et avec un décor sculpté plus couvrant. Ce décor accorde une place importante aux thèmes profanes.

Souzdal ne conserve plus, de cette époque, que l’église de la Nativité de la Vierge (1222-1225) avec ses deux magnifiques portes dites « d’or » gravées à l’eau-forte. C’est un exemple unique de gravure monumentale, dorée sur fond noir.

Un décor encore byzantin

Si l’architecture, la sculpture et même la gravure, possèdent une identité véritablement russe, en revanche, la peinture murale reste encore byzantine. La cathédrale Saint-Dimitri est décorée par un peintre grec, avec le concours d’aides russes. Les figures du Jugement dernier et de la Procession des Saints témoignent du processus d’humanisation qui caractérise l’art byzantin de la fin du XIIe siècle. A cette époque, Vladimir est aussi un centre de peinture d’icônes. Pourtant, la plus célèbre provient de Constantinople mais elle est indissociable de l’histoire de la principauté Vladimir-Souzdal. Il s’agit de la Vierge de tendresse de la galerie Trétiakov (Moscou), apportée à Kiev, puis à Vladimir, où elle devient protectrice de l’état.

Le foyer artistique de Vladimir-Souzdal perd toute son importance au XIVe siècle, lorsque Moscou commence son ascension. Pourtant, il a réussi à transmettre son identité propre à l’art russe. C’est pourquoi, en 1992, l’UNESCO classe ses monuments au patrimoine mondial. De son côté, Souzdal étant le centre de territoires ecclésiastiques, de nombreuses églises y sont construites aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s