Charles VII, le roi victorieux des Anglais

Charles VII est passé à la postérité comme le roi de Jeanne d’Arc, celui qui l’a accueillie, utilisée, puis abandonnée. Mais que sait-on vraiment de lui?

Portrait de Charles VII - Jean Fouquet

Portrait de Charles VII – Jean Fouquet

Né à Paris, en 1403, Charles VII est le cinquième fils de Charles VI et d’Isabeau de Bavière. De ce fait, la probabilité qu’il devienne un jour roi de France est très faible. Pourtant, il est bien l’héritier légitime du royaume de France quand Charles VI meurt, le 21 octobre 1422.

Celui qui n’aurait jamais dû être roi

Des circonstances malheureuses ont conduit ses quatre frères aînés à la mort, soit en bas âge, soit très jeunes. Charles se retrouve seul héritier de la couronne de France, à la mort de Jean de France, en 1416. A cette date, il devient à la fois duc de Touraine, duc de Berry et dauphin de France.

En 1418, le dauphin se fait proclamer régent du royaume. Mais sa légitimité est contestée par la faction bourguignonne. En effet, les Bourguignons, qui tiennent la reine Isabeau sous leur coupe, parviennent, par son intermédiaire à le faire exhéréder au profit d’Henri V d’Angleterre, lors de la conclusion du traité de Troyes en 1420.

Un début de règne difficile

Lorsque la mort de son père en 1422 fait de lui le roi en titre, les Anglais et leurs alliés bourguignons occupent presque toute la France du nord de la Loire, en plus de la Guyenne anglaise.

La France méridionale, dominée par le parti armagnac reconnaît Charles VII pour roi, tout en continuant à l’appeler dauphin. Mais Charles VII n’a pas les moyens d’avoir une véritable armée royale. Ses ennemis font peser sur lui le soupçon de la bâtardise et ses troupes essuient de nombreuses défaites (1423-1429).

Le miracle de Jeanne d’Arc

La ligne de la Loire devient l’enjeu de la guerre. Orléans est investie par les troupes du duc de Bedford. Charles songe à se replier vers le sud mais c’est alors qu’intervient le miracle de Jeanne d’Arc: Orléans est repris, ainsi que le pont de Meung et Beaugency.

La route de Champagne s’ouvre devant le prince qui se fait sacrer à Reims en juillet 1429. Ses sujets se rallient peu à peu à lui. Mais il ne mérite pas encore le surnom de Victorieux.

Charles VII le Victorieux, un roi contesté

Aidé du connétable de Richemont (1433), il prépare la libération du territoire. En 1436, Richemont reconquiert Paris ; en 1450, la bataille de Formigny chasse les Anglais de Normandie ; en 1453, la victoire de Castillon, dernière grande bataille de la guerre de Cent Ans, délivre définitivement la Guyenne, y comprit Bordeaux. Les Anglais ne gardent plus que Calais.

Charles VII a souvent été un roi critiqué notamment à cause de ses positions dans les procès qu’ont connus certains de ses fidèles, comme Jeanne d’Arc et Jacques Cœur, son argentier. Il semble les avoir abandonnés au moment de leur déchéance.

Pour Jeanne d’Arc, aurait-il pu faire quelque chose? Cela semble difficile car les Anglais avaient juré sa perte. Quant à Jacques Cœur, la position du roi vis-à-vis de lui est plus ambiguë: il a laissé faire.

La postérité de Charles VII

En 1422, Charles épouse Marie d’Anjou, fille du roi de Sicile ; il a eu 12 enfants avec elle, dont beaucoup sont morts jeunes, mais certains survécurent : Louis, futur Louis XI ; Charles, duc de Guyenne, de Berry et de Normandie ; Radegonde ; Catherine qui épousa Charles le Téméraire ; Yolande épousa Amédée IX de Savoie ; Jeanne mariée à Jean de Bourbon ; Madeleine épouse de Gaston de Foix.

Avec sa maîtresse, Agnès Sorel, il a trois filles : Charlotte, Marguerite et Jeanne. Il meurt à Mehun-sur-Yèvre, en 1461.

Source:

Jean Favier: « Charles VII (1403-1461) roi de France (1422-1461) », in Dictionnaire du Moyen Age, histoire et société, Albin Michel, Paris 1997

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s