Hugues Capet, le fondateur de la dynastie capétienne

Les Capétiens forment la troisième dynastie royale de France. Hugues Capet inaugure une ligne continue de rois qui dure de 987 jusqu’en 1792.

La reddition de l'Artois à Hugues Capet

La reddition de l’Artois à Hugues Capet

Hugues Capet est le fondateur de la dynastie qui porte son nom. De manière générale, les Capétiens sont les descendants de Robert de Fort (mort en 866), marquis de Neustrie, comte de Paris, d’Anjou et de Blois, qui, à plusieurs reprise se soulève contre Charles le Chauve. Jusqu’à Hugues Capet, cette maison ne forme pas réellement une dynastie car les Robertiens exercent une alternance du pouvoir avec les derniers Carolingiens.

Si les deux fils de Robert le Fort deviennent rois de France – Eudes de 888 à 898 et Robert Ier en 922-923 –, Hugues le Grand (mort en 956), en revanche, ne porte jamais le titre de roi mais celui de « duc des Francs ». Son fils Hugues, dit Capet, est le premier véritable Capétien, car il inaugure une ligne continue de rois.

Hugues, duc des Francs (956-987)

A la mort de son père, Hugues a seize ans et doit affirmer sa puissance pour réellement lui succéder. Sa brillante défense de Paris face à Otton III lui permet d’obtenir l’estime des grands, mais c’est son zèle religieux qui lui procure le précieux soutien du clergé. Il peut notamment compter sur l’appui de l’archevêque de Reims Adalbéron et son écolâtre Gerbert d’Aurillac (le futur pape Sylvestre II), dans sa lutte contre le roi Lothaire.

Après un conflit long de presque trente ans, Lothaire et Hugues finissent par se réconcilier en 985 mais le roi meurt l’année suivante. C’est son fils Louis V qui lui succède. Hugues ne lui dispute pas la couronne. Pourtant, comme le dit Gerbert d’Aurillac, «le roi de fait, c’est Hugues». Le nouveau roi meurt accidentellement après seulement une année passée sur le trône.

L’assemblée de Senlis, puis celle de Noyon, désignent le nouveau roi: ce sera Hugues Capet, proclamé roi le 1er juin 987 et sacré à Reims le 3 juillet. L’héritier carolingien, Charles, duc de Basse-Lorraine et frère de Lothaire n’accepte pas cette décision et entre en guerre contre Hugues. Il prend la ville de Laon en 988, mais il tombe aux mains de son rival, avec sa famille, en 991. La légitimité du roi Hugues a été difficilement acquise.

Le fondateur de la dynastie capétienne (987-996)

Dès son accession au trône, Hugues Capet se consacre à fixer les premières règles successorales. D’abord, il se fait sacrer à Reims, devenant ainsi souverain de droit divin jusqu’à sa mort. La même année, il fait aussi couronner son fils Robert et l’associe au pouvoir. Le successeur d’Hugues est tout désigné et le titre devient ainsi héréditaire.

Pour conserver l’unité du royaume, il ne lui attribue aucune terre personnelle: il y a deux rois mais un seul royaume qui est transmis dans son intégralité, de père en fils. Il s’agit là d’une grande innovation, gage de réussite pour la construction du pouvoir royal, au sein d’un territoire unifié. Lorsque Hugues meurt en 996, l’unité du royaume de France n’en est qu’à ses balbutiements mais ses descendants s’y consacrent activement.

Les Capétiens forment la troisième dynastie royale de France. Si l’on compte dans cette lignée royale, outre les Capétiens directs, les Capétiens-Valois, les Valois-Orléans, les Valois-Angoulême et les Bourbons, les Capétiens ont régné sur la France jusqu’en 1792. La dynastie des Capétiens directs comprend treize rois qui règnent sans discontinuer sur le royaume de France pendant 341 ans, jusqu’en 1328. Les régences sont rares et se passent relativement bien; les souverains capétiens sont de bons rois et quelques-uns sont même exceptionnels. Il s’agit bien d’un miracle, après les catastrophes qu’ont connu les deux dynasties précédentes, notamment en ce qui concerne les problèmes de succession.

Publicités

Une réponse à “Hugues Capet, le fondateur de la dynastie capétienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s