La ville médiévale de Torun, en Pologne

Torun est une ville chargée d’histoire. De nombreux événements ont jalonné sa vie, et sa richesse monumentale fait d’elle l’une des plus belles cités de Pologne.

Torun depuis la rive droite de la Vistule

Torun depuis la rive droite de la Vistule

En 1233, l’ordre des chevaliers Teutoniques, ordre militaire allemand, choisit un point stratégique de la rive nord de la Vistule pour construire un château qui doit servir de base à la conquête et à l’évangélisation de la Prusse. Entrée dans la Ligue hanséatique dès 1280, cette cité marchande profite rapidement de sa situation géographique exceptionnelle, à la limite entre le royaume de Pologne et les territoires de l’ordre Teutonique, sur la route entre Cracovie, Riga et Novgorod. Et, dès sa création, Torun développe son paysage monumental.

La ville gothique

Lorsque l’ordre Teutonique choisit le site de Torun, rebaptisé Thorn, pour y implanter sa forteresse, il est déjà occupé par un bourg. Édifié au XIIIe siècle, le château de l’ordre est donc construit entre la vieille ville et la ville nouvelle qui se développe à ce moment-là, grâce à l’arrivée de colons allemands. Très vite, la fonction commerciale de la ville devient prépondérante et celle-ci entre bientôt dans la Ligue hanséatique, qui regroupe les places marchandes situées autour de la mer Baltique et de la mer du Nord. Comme les autres villes de la Hanse, Thorn connaît une grande prospérité qui se manifeste dans la multiplication des constructions publiques et privées. Il s’agit de l’actuel noyau gothique de Torun.

La vieille ville conserve les traces de son glorieux passé. Donnant sur la place du Vieux-Marché, l’hôtel de ville possède encore sa tour du XIVe siècle et abrite aujourd’hui le musée Poméranien. Des églises se sont évidemment implantées dans cette partie de la ville, dès le XIIIe siècle. Ainsi, l’église Saint-Jean est un édifice gothique en briques rouges dont la construction s’étale entre le XIIIe et le XVe siècle. Elle conserve un ensemble de fresques du XIVe siècle. L’église de la Vierge date essentiellement du XIVe siècle.

En tant qu’ancienne ville marchande, Torun conserve d’anciens greniers et, bien sûr, de nombreuses maisons gothiques dont beaucoup ont aujourd’hui une façade baroque. Cet ensemble est ceint de remparts datant des XIII-XVe siècles dont il reste encore quelques vestiges. La ville nouvelle s’organise autour de la place du Nouveau-Marché où se dresse l’église Saint-Jacques (XIVe siècle). Entre les deux parties de la ville se trouvent le « château des bourgeois » et les vestiges de la forteresse Teutonique, aujourd’hui en ruines.

La ville natale de Nicolas Copernic

Avec le XVe siècle, les difficultés commencent dans la région. En 1410, l’ordre Teutonique est battu par le roi de Pologne, à la bataille de Tannenberg. La paix est signée à Torun. De leur côté, la bourgeoisie urbaine et la noblesse prussiennes acceptent de moins en moins la tutelle des Chevaliers Teutoniques. Elles s’organisent alors en une Ligue prussienne qui s’allie au roi de Pologne, Casimir IV Jagellon (1445-1492). Leur émissaire n’est autre qu’un certain Nicolas Copernic père, négociant de Cracovie, qui s’installe à Torun, l’un des principaux centres de l’insurrection, en 1464.

La même année, la ville passe sous domination polonaise et, en 1466, un nouveau traité y est signé entre le roi de Pologne et l’ordre Teutonique. C’est en 1473 que Nicolas Copernic (le fils) y voit le jour. Ce grand médecin et astronome, auteur du système héliocentrique qui porte son nom, est sans doute le citoyen le plus illustre de la ville. Il y passe toute son enfance, dans une maison encore conservée, et ne la quitte que pour faire ses études à Cracovie puis à Bologne. Mais Torun a perdu sa splendeur d’antan et son histoire suit désormais les vicissitudes du destin de la Pologne.

Depuis 1997, la cité médiévale de Torun est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, car elle conserve le plus important ensemble de constructions gothiques de Pologne.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s